Rencontre avec l'incroyable Arnaud !

Entretien avec nos producteurs

Rencontre avec l'incroyable Arnaud !

angel barrera | 2019-03-26

ÉQUATEUR

De mes tout débuts dans le monde du café, je me rappelle très clairement de deux choses. La première, c'est que j'étais totalement conquis par les résultats à la tasse de certains cafés Équatoriens. La seconde c'est d'en avoir parlé à un torréfacteurs, qui gentiment me demanda si ces cafés étaient Bio, car dans le cas contraire il ne voyait pas de raison de parler de cette origine ! Très naïvement, je ne savais pas encore que l'Equateur était principalement connu pour sa production de cafés Bio de basse qualité et qu'on n'y parlait que très peu de cafés de terroir...

Mais c'était sans compter le fait que Belco travaille avec des producteurs qui, comme les saumons, vont parfois à contre-courant, et qu'en Équateur, c'est notre ami et producteur Arnaud Causse qui mène ce combat!

QUI EST ARNAUD?

Arnaud Causse - producteur de Las Tolas Estate
Arnaud Causse - producteur de Las Tolas Estate

Certains ont sans doute déjà vu les vidéos d'Arnaud suite à sa visite à Bordeaux il y a quelques années (lien ici), mais peu connaissent ses aventures & mésaventures dans la production de café de spécialité en Equateur. C'était pour moi le dernier voyage de l'année 2015, début décembre, et je dois avouer que je finissais l'année un peu fatigué. Et malgré ça, la rencontre d'Arnaud est de ce genre de rencontres qui vous remplissent de nouveau d'énergie.
J'ai donc eu la chance d'être à ses côtés durant quelques jours, de visiter sa magnifique ferme "Las Tolas” et de découvrir sa nouvelle incroyable aventure avec "Las Terrazas del Pisque".


MAIS POURQUOI CETTE FERME EST-ELLE SI PARTICULIÈRE?


Remettons d'abord l'Équateur dans son contexte.Les productions de café ont toujours été réalisées dans les régions de faibles altitudes (jusqu'à max 1200m, mais vraiment max!), car la production dans les régions plus élevées (1400m à 2200m) étaient techniquement trop difficiles. Les régions de hautes altitudes ont des fermes de montagne avec de petits producteurs, qui sont situés loin de Guayaquil, où sont situés les plus grosses stations de traitement du café. D'un point de vue logistique, il est donc difficile de traiter et exporter le café depuis ces zones.
Le lavage et la sélection des cerises est faite par le producteur et ce, de manière particulièrement méticuleuse, car ils savent qu'ils ne pourront pas faire de sélection par l'usinage ensuite. Si à tout cela vous ajoutez une économie dollarisée, vous obtenez tous les ingrédients pour obtenir de petits producteurs absolument non compétitifs pour rentrer en concurrence avec la plupart des cafés d'Amérique Latine. Une origine compliquée donc... Mais c'était sans compter les rêves et la passion de notre ami Arnaud, qui avait la ferme intention de faire pousser l'un des meilleurs cafés d'Equateur. Et c'est bien ce qu'il réussi à faire... pour être tout à fait honnête, son caturra de la récolte 2011 est probablement le meilleur café qu'il m'ait jamais été donné de déguster. Je jure que la mouture de ce café pouvait guérir un anosmique!

LAS TOLAS LA MAGNIFIQUE


Arnaud avait une grande expérience dans le café. Il choisit la région de Pichincha, plus précisément la ville de Las Tolas, où il était sûr de pouvoir produire un café tout à fait singulier. Las Tolas a deux principales caractéristiques. C'est tout d'abord le cimetière de douzaines de tombes traditionnelles du peuple Yaucos, un peuple indigène Équatorien. Las Tolas est aussi située dans un "trou de nuage" quelque part entre la forêt de nuage et la forêt humide (c'est le premier pays au monde où un producteur me dit “nous descendons pour arriver à la ferme”), permettant aux arbres de profiter des rayons de soleil… qui rendrait sinon la maturation des cerises impossible (la maturation des cerises prend parfois jusqu'à 10 mois).
Las Tolas, la plantation entre les nuages

Las Tolas, la plantation entre les nuages


Ajouté à cette incroyable localisation, Arnaud introduisit des variétés originaires du Salvador, où il travailla au développement de la production caféière durant plusieurs années: Bourbon, Pacamara, Caturra, Pacas et Java… Java, bien sûr... Arnaud a eu une longue histoire avec le CIRAD donc ce n'est pas étonnant que le Java entra en sa possession ;-) Il rencontra Nicolas Bellangé lors de la création de Belco et débuta l'importation de ses cafés, variétés par variétés. Déjà à cette époque Arnaud parlait de sa ferme comme le ferait un viticulteur de Chablis. Et c'est ainsi qu'arriva en France notre tout premier café de plantation, et en même temps notre première parcelle & microlots de mono variétés. Nous avions commencé fort n'est-ce pas? Les cafés d'Arnaud arrivent : Bourbon, Pacamara, Java et son spécial blend… Et oui, comme tout bon vigneron, Arnaud a créé un blend de sa propre ferme, assemblage de caturra & de pacas, comme il le dit lui-même, "avec le fruité du caturra & le corps du pacas, nous pouvons atteindre une tasse particulièrement bien balancée… et en plus ces grains étant de même taille, la difficulté de torréfaction est minime.”. Oui on sait, Arnaud est un artiste et l'a toujours été.

LAS TERRAZAS DEL PISQUE


J'ai aussi eu la chance de visiter son nouveau projet: Las Terrazas del Pisque. Encore plus excentrique que Las Tolas, la ferme est située sur les montagnes arides de Quito, entre 1800 et 3200 mètres, où les caféiers sont entourés de lavande et de vignes plantées par Arnaud. Eh bien, voilà maintenant Arnaud en train d'essayer à nouveau de produire du café, dans des circonstances extrêmes ! Mais on discutera de tout cela plus tard, puisque nous attendrons l'année prochaine pour découvrir quelques cafés de cette ferme!
Comme un air de Provence en Équateur...!

Comme un air de Provence en Équateur...!


Comme une petite introduction pour cette année, nous vous proposons cette année une nouvelle ferme voisine de Las Tolas, appelée 1600. Lancée par des entrepreneurs passionnés et bien conseillés par ... Arnaud, bien sûr! Seulement 10 sacs pour cette année, car ce sont les premières années de production, mais nous espérons renforcer cette relation sur le long terme

PS: Les cafés sont arrivés au Havre, n'hésitez pas à demander des échantillons dès à présent!

Angel, pour l'équipe Belco

 


Je m'abonne à la newsletter Belco :
logo BELCO

Retrouvez-nous sur :


Contactez-nous

Appelez-nous au 05 56 16 56 56

Du lundi au vendredi de 09h00 à 19h00

ou


Contactez-nous directement

sur notre formulaire en ligne.

Mentions légales | Notre politique de confidentialité | CGV