Ethiopie : Là où tout a commencé…

Sourcing & caféiculture

Ethiopie : Là où tout a commencé…

| 2015-02-11

Tout commence un soir de septembre 2007, dans le cadre chaleureux et envoûtant de la Brûlerie Lapeyronnie, à Paris. Ce soir-là, au cours d’une dégustation de cafés éthiopiens, je rencontre Jacques, un jeune géographe français, tombé amoureux de l’Ethiopie et de ses cafés...
Après quelques années passées à traverser les régions caféières à pied pour accéder aux zones inaccessibles, Jacques vient tout juste de créer la société Anbassa, dédiée à la sélection et à la distribution de cafés verts éthiopiens issus des forêts caféières d’Anfilloo et de Gidaamii.

Au cours de notre discussion, je comprends rapidement que ce n’est pas la dernière fois que je verrai Jacques… Il n’est pas comme les autres, il parle de nature et d’exposition des sols, de variétés endémiques, de biodiversité et du savoir-faire ancestral développé en Ethiopie… Il parle de terroirs et de l’implication de ceux-ci sur la myriade de goûts de café, auxquels peut donner accès l’Ethiopie… Mes yeux brillent, nous partageons le même rêve… celui de faire vivre l’identité des terroirs chez les artisans torréfacteurs !

Pour Jacques, il n’y a pas de doute… c’est au cœur de l’Ethiopie, dans les forêts caféières qui ont vu naître le café, que le mot « terroir » tire tout son sens, sa réalité et sa noblesse.

Cette rencontre a marqué le début d’un partenariat de plus de 6 ans entre Belco et Anbassa, qui nous a amené à faire la promotion des meilleurs terroirs d’Anfilloo et de Gidaamii, identifiés par Jacques au cours de ces deux voyages annuels. Lors de ces séjours, Jacques fait un travail de dentelle en identifiant dans chaque forêt les différents terroirs et les bons producteurs, qui ont planté des variétés sauvages et qui sont sensibles à la qualité. Il faut ensuite les convaincre de se donner du mal, pour identifier et séparer chaque lot en fonction de la parcelle/variété, s’occuper de la formation, des infrastructures et des moyens logistiques nécessaires pour assurer un traitement de qualité, …

Shambé à gauche et Gamachu à droite
Shambé à gauche et Gamachu à droite


Début 2014, Jacques m’accompagne pour faire le tour des producteurs avec lesquels nous travaillons dans le Wallagga. C’est l’occasion de faire le bilan. Nous faisons découvrir aux producteurs le fruit de notre travail. Certains découvrent leur nom sur un paquet de café, d’autres leur photo sur une fiche technique. Tous sont heureux de constater que leur histoire, leur travail, leur identité n’ont pas été oubliés au cours du voyage transportant les grains de Djibouti au Havre. Tous sont fiers d’exister en tant que producteur de leur café. Tous sont fiers de savoir qu’il existe des torréfacteurs qui soignent le fruit de leur travail et qui content leur histoire à des consommateurs soucieux de la qualité et de la traçabilité des produits qu’ils achètent. L’histoire de leur café ne s’arrête pas au bout de leur route…

Ethopia carte

Les forêts caféières d’Anfilloo, dans le Wallagga, à l’extrême ouest du pays
Les forêts caféières d’Anfilloo, dans le Wallagga, à l’extrême ouest du pays


Un soir, nous discutons autour d’un feu organisé dans la station de lavage de Garjeda. Comment faire pour aller plus loin ? Il existe tant d’autres forêts éthiopiennes dans lesquelles ce travail d’identification des terroirs prendrait tout son sens… mais nous manquons de temps et de moyens sur place !

Nous décidons alors de nous donner les moyens d’avancer en unissant nos forces… C’est décidé ! Belco donnera à Jacques les moyens de s’installer en Ethiopie pour se dédier à temps plein à l’identification des terroirs au cœur des forêts caféières éthiopiennes. Sur place, il sera aussi en charge de la sélection des meilleurs lots de café pour le compte de Belco.

 

Septembre 2014, 7 ans après notre première rencontre, Jacques s’installe avec sa famille (Delphine, sa femme, et Armand, son fils de 4 ans) à Addis Ababa et commence la mise en place d’un travail d’orfèvre qui va consister à identifier et tracer toute la richesse sensorielle des cafés issus des forêts caféières éthiopiennes. Un véritable travail de terrain, sur le long terme, au plus proche des producteurs et basé sur l’éducation, la qualité et la traçabilité.

A elle seule, cette histoire résume parfaitement la philosophie et les valeurs de Belco. Effectuer un travail sur le long terme dédié à la valorisation des terroirs et de ceux qui les magnifient… En quelques sortes, c’est permettre la rencontre d’un terroir, d’un producteur avec un artisan torréfacteur !

Toute l’Equipe Belco espère ainsi pouvoir vous faire vivre de nouvelles expériences dans les prochaines années, en vous proposant toujours plus de cafés de forêts éthiopiens traçables et de qualité, fidèles à l’identité de leur terroir ainsi qu’au travail du producteur y étant associé.

Un voyage sensoriel sur les traces du lieu où tout a commencé…

Alexandre, pour l’équipe Belco

Pour découvrir en vidéo ce projet, cliquer sur le lien ci-dessous :



Je m'abonne à la newsletter Belco :
logo BELCO

Retrouvez-nous sur :


Contactez-nous

Appelez-nous au 05 56 16 56 56

Du lundi au vendredi de 09h00 à 19h00

ou


Contactez-nous directement

sur notre formulaire en ligne.

Mentions légales | Notre politique de confidentialité | CGV