Prêtez-moi une cuillère... et je vous trouverai de beaux grains!

Sourcing & caféiculture

Prêtez-moi une cuillère... et je vous trouverai de beaux grains!

angel barrera | 2016-04-04

Cela fait déjà plus de trois ans que j'achète du café pour Belco. Trois ans de combat pour ce qui a toujours été notre rêve, depuis les débuts de Belco jusqu'au jour où je suis monté à bord: améliorer la qualité du café en Europe. Trois années de lutte pour garder cet esprit onirique & aventurier de Don Quichotte qui nous a toujours caractérisé. Laissons venir à nous un peu de bon sens de Sancho, juste pour nous rendre plus sages et plus forts dans ce que nous faisons.

En regardant en arrière, je me rends compte que nous avons accompli beaucoup d'objectifs ces dernières années. Objectifs dont nous sommes extrêmement fiers, mais c'est surtout vous, producteurs et torréfacteurs partenaires, qui devez en être fiers.

Vous, producteurs, pour avoir aujourd'hui mis vos cafés au même niveau que le vin ... alors qu'ils étaient il y a quelques années de cela une simple matière première.

Vous, torréfacteurs, pour avoir créé un marché pour ce nouveau vin... en luttant contre un marché avide de prix aux rabais et contre certains pirates cherchant à délivrer des qualités au ras du sol pour atteindre ces prix si bas. Et pourtant, nous sommes juste au début de cette quête du café de qualité. Nous avons tous d'énormes responsabilités sur nos épaules pour l'avenir du bon café en France et en Europe.

Aire de séchage du domaine
Aire de séchage du domaine "La Bolsa" à Huehuetenango. L'un des cafés à découvrir aux primeurs.

Nous connaissons tous dans nos vies des points de rupture, des histoires de vie qui nous font nous battre un peu plus dur, frapper un peu plus fort.

Laissez-moi vous raconter l'histoire qui m'est arrivée pendant mon dernier voyage en Amérique centrale, à Chiriquí au Panama. Don Chalo, un agriculteur panaméen, en avait fini avec le monde du café. Après des années à perdre de l'argent en raison des bas prix internationaux, il décidait de se lancer dans l'élevage de bétail et de réduire drastiquement sa production caféière. Il vint pourtant à la dégustation organisée par notre exportateur local, où ses cafés étaient dégustés. Il était curieux de découvrir le monde de la dégustation et, comme toujours, heureux de rencontrer de nouvelles personnes. Cela allait être la première fois qu'il allait déguster un café.

Il me demanda si son café était bon. Sur une table de 10 tasses, ses 3 échantillons se classaient à plus de 87/100, ce qui était impressionnant compte tenu de la fraîcheur et du fait qu'ils ne soient pas encore triés. Je lui répondis alors que "non". Non, je ne considérais pas ses cafés comme bons, mais comme extraordinaires, et qu'il devrait continuer à les produire au lieu de se lancer dans la production de bovins! Il sourit et me dit qu'il pourrait être en mesure de faire quelque chose.

Don Chalo
Don Chalo, Chiriquí (Panama)

Nous serions heureux de vous avoir à Belco cette année pour les Primeurs, pour vous présenter de "vive voix" nos arrivées en provenance d'Amérique Centrale et d'Ethiopie. Nous espérons que vous pourrez nous rejoindre le 11 avril à Bordeaux, mais sinon comptez sur nos échantillons à partir du mois de mai ;-) !

Ángel, pour l'équipe Belco


Je m'abonne à la newsletter Belco :
logo BELCO

Retrouvez-nous sur :


Contactez-nous

Appelez-nous au 05 56 16 56 56

Du lundi au vendredi de 09h00 à 19h00

ou


Contactez-nous directement

sur notre formulaire en ligne.

Mentions légales | Notre politique de confidentialité | CGV