Mauricio, le brasseur accompli

Entretien avec nos producteurs

Mauricio, le brasseur accompli

Emmanuelle Barrera | 2019-08-07

Mauricio, nous aimons le comparer à un microbrasseur particulièrement précis et fin. Ses cafés, bien que produits par un homme, sont pour moi un symbole de féminité, avec un fruité intense. Son terroir est incroyable mais la touche Mauricio est indéniable. Nous avons profité d'une visite de terrain de Marjorie, ingénieur agronome de Belco, chez Mauricio, pour lui poser quelques questions sur son café, sa ferme et sa relation avec Belco.
Bonjour Mauricio! Peux-tu te présenter en quelques mots?

Bonjour à tous, je m’appelle Mauricio Salaverria et nous sommes dans ma ferme Divisadero à Concepción de Ataco au Salvador. Nous sommes au pic de la récolte, en train de préparer les lots de honey, de nature et de lavé pour Belco, qui nous a beaucoup soutenu et avec qui nous entretenons une relation directe depuis 6-7 ans.



Peux-tu nous dire concrètement en quoi consiste le travail de Belco avec toi?
Périodiquement, Marjorie l'ingénieure agronome de Belco nous rend visite, elle nous aide dans les méthodes de préparation pour maintenir la  qualité année après année. Parce que ce qui est le plus important pour Belco, c'est la constance de la qualité. Il y aura des différences d’une année sur l’autre en raison du climat, mais cela reste de petites variations. La constance est la clé du succès.


Quels sont tes objectifs futurs avec BELCO ?
Continuer à produire du café avec régularité et augmenter en volume et en qualité, en maintenant cette relation gagnant-gagnant entre BELCO et nous. Je suis très heureux de la qualité de cette année, mais nous considérons toute remarque comme positive pour progresser.

Si tu devais décrire les cafés d'El Divisadero, comment en parlerais-tu?
C’est un café très propre, la douceur prédomine et joue un rôle équilibrant. C'est aussi un café très régulier chaque année et ça c’est essentiel ! Un Pacamara, des microlots ou des nanolots offriront des saveurs plus intéressantes comme la mandarine où les fruits exotiques...

Ouvrier d'El Divisadero en pause après une matinée de récolte (crédit photo: Oscar Leiva)


Dernière question Mauricio, que peux-tu me dire sur la responsabilité sociétale envers les travailleurs ? A quoi prêtes-tu attention?

C’est un aspect très important de notre travail car nous employons 100 personnes au cours de l’année : 20 permanents et 80 temporaires. Nous avons des salaires supérieurs à ceux exigés par la loi. Notre action dans cette région d’Ataco est très importante car nous apportons un travail permanent à toutes ces familles.


Ouvrier en pleine récolte à El Divisadero (crédit photo: Oscar Leiva)

Article rédigé par Emmanuelle et interview réalisée par Oscar Leiva pour Belco.

Je m'abonne à la newsletter Belco :
logo BELCO

Retrouvez-nous sur :


Contactez-nous

Appelez-nous au 05 56 16 56 56

Du lundi au vendredi de 09h00 à 19h00

ou


Contactez-nous directement

sur notre formulaire en ligne.

Mentions légales | Notre politique de confidentialité | CGV